******aa*******
MESURE DE L'INFESTATION VARROA - Etude participative


Suivre l'infestation varroa dans vos ruchers est devenu indispensable pour appréhender sereinement votre saison apicole. 


Ne subissez plus varroa, devenez acteur !
OBJECTIF pour l’apiculteur : un taux de 0 VP/100Ab en sortie d'hivernage !
Si le Nb de VP/100Ab moyen de votre rucher est supérieur à 1 = DANGER !

 
Si je ne mesure pas VP/100Ab
  • Je suis aveugle, je ne comprends pas varroa sur mon exploitation
  • Je ne peux pas confirmer ou réfuter la cause varroa lorsqu’un rucher dysfonctionne
  • Je ne sais pas si mon traitement est efficace


Si je mesure VP/100Ab

  • Je peux mettre en place une stratégie de lutte par rucher
  • En sortie d’hiver, je connais les charges en Varroas de mes différents ruchers et je peux agir en fonction
  • Je peux expliquer le dysfonctionnement d’un rucher
  • Je peux savoir si mon traitement a été suffisamment efficace
  • Je peux anticiper / m’adapter...


Comment faire ?


Il existe principalement deux méthodes :

1/ Suivre les chutes naturelles de varroas
Le comptage des chutes de varroas est réalisé sur des langes graissés placés sous le plancher grillagé. Cette méthode nécessite minimum 2 passages à 1 semaine d'intervalle (pour la pose du lange puis le comptage 7j plus tard). Pour une meilleure estimation,  2 comptages successifs (sur 7 jours) sont nécessaires.


2/ Suivre la charge varroa sur les abeilles adultes (VP/100 abeilles)
En prélevant des abeilles et en les "lavant", il est possible de mesurer le nombre de varroas phorétiques présents. Différentes méthodes de "lavage" existent (alcool, détergeant, sucre glace ...).

En rapportant ce nombre "pour 100 abeilles prélevées", on obtient un indicateur appelé
VP/100Ab pour "Nombre de Varroas Phorétiques pour 100 abeilles".

Cette mesure est une é
valuation de la charge varroa de la ruche. Elle nécessite 1 seul passage et ne prend que qqs minutes par ruche.

Note : Le "sacrifice" de 300 abeilles (quantité minimale nécessaire) n’entraine pas de conséquences graves pour le devenir des ruches, qui surmontent l'"épreuve".



É
tude participative 2020 :
Des ruchers passés au peigne fin à la sortie d'hivernage !


Les apiculteurs intéressés par ce travail de suivi sont invités à pratiquer la méthode du lavage d'abeille (VP/100 abeilles) et à partager avec nous leurs observations.

Cette méthode est plus simple et rapide que le comptage de chutes naturelles.


Pour les gros emplacements, il suffit de prélever 8 à 10 ruches pour obtenir une bonne estimation de la situation globale d'un rucher : une information directement utile pour les apiculteurs !



Étape 1-  Réaliser les prélèvements

Pour chaque ruche, prélever 300 abeilles (environ 100ml) sur une cadre de couvain ouvert (stade L5). Voir précisions via les liens ci-dessous.



Étape 2 - Réaliser les lavages

Lavage des abeilles à l'alcool, au détergeant, au sucre glace ...


Ces méthodes sont détaillées dans notre


Retrouvez également des explications en vidéo :


Étape 3 - Transmettez nous vos comptages


L’ensemble des données collectées permettra de mieux comprendre la dynamique des populations varroas sur notre territoire et de vous présenter des indices de charges varroas par années, par secteur, par stratégie de lutte, etc.


Alors, à vos gobelets !



Quand le faire ?

Plusieurs périodes de comptage sont possibles, en fonctions de vos besoins :


FIN MARS / DÉBUT AVRIL : Bilan de sortie d'hiver

-Permet de déceler une pression parasitaire précoce, et d’agir avant le début de la saison.

-Objectif : 0VP/100Ab

(ce qui ne signifie pas qu'il n'y a pas de varroa dans la colonie ! Mais qu'ils sont en quantité limitée).


JUIN/JUILLET : Compter en fin de saison AVANT traitement

-Connaitre l’infestation en fin de saison

-Pour expliquer les éventuels dysfonctionnements observés

-Pour expliquer les différences de productions observées

-Pour décider du devenir du rucher (iront-elles sur les miellées tardives ou seront-elles traitées contre varroa sans délai ?)

-Objectif : Moins de 5 VP/100Ab


SEPTEMBRE/OCTOBRE : Compter en fin de saison APRÈS traitement

-S’assurer que le traitement de fin de saison a fonctionné, et que la colonie élève des abeilles d’hiver saines

-Objectif : Moins de 1VP/100Ab (après la fin des traitements)



En réalisant ces mesures en sortie d’hiver, en été et en fin de saison (après traitement), vous pouvez obtenir une bonne estimation de la dynamique de l'infestation varroa dans vos ruches.


Vous n’êtes pas convaincu de l’utilité de cette méthode ?

Voici un exemple de résultat obtenus en Provence par l’ADAPI : il existe bien un lien solide entre les mesures « en sortie d’hiver » et l’infestation résiduelle constatée en fin d’année :

- Si on a « 0 VP/100ab » en sortie d’hiver  =>  0-10 varroa résiduels en fin d’année.

- Si on a « >1 Vp /100 ab » en sortie d’hiver  =>  40-130 varroas résiduels en fin d’année.

VP/100 est donc une mesure fiable !

Elle permet de révéler à l’avance les problèmes : Si on trouve « ZERO » au printemps, les essais ont montré que c'était consistant : On peut être rassuré. Si on dépasse « 1 Vp /100 ab » au printemps, le rucher très probablement impacté au cours de la saison (baisse de production puis dégâts aux abeilles).

D'autres travaux relèvent l'influence des la charge varroa sur la capacité de production en miel ou encore l'influence de différentes stratégies de lutte contre Varroa sur la charge varroa.



En savoir plus :